A quoi ça sert d’être en Paix ?

visage-unite-ombre-lumiere-3

Avant de parler de paix, il convient de définir clairement ce que nous entendons ici par ce terme, pour éviter de s’en faire une fausse représentation :

La Paix Intérieure est un état de conscience,
une Présence bienveillante en soi
qui accueille tout ce qui est comme étant juste.

Même dans des situations désagréables, au-delà de la souffrance, nous pouvons contacter cette dimension de nous-mêmes qui perçoit la justesse de la réalité et permet de vivre nos expériences avec confiance, fluidité et lâcher-prise.

La question de savoir si nous aspirons à demeurer dans cet état n’est pas anodine. En effet, la Paix semble une notion utopique et lointaine pour beaucoup d’entre nous :

  • D’une part nous associons souvent la paix intérieure à une quête mystique impossible réservée à des sages assis en tailleur qui ne peuvent aspirer à cela qu’en étant protégé de la réalité extérieure, isolés dans des lieux épargnés par la complexité de la civilisation et par la violence du monde.
  • D’autre part certains pourraient être tenté de croire qu’il n’y a aucune raison d’être en Paix quand on vit dans un monde agité par la guerre, l’exploitation des humains entre eux, la torture d’animaux, la pollution de l’environnement, la destruction de la biodiversité ou encore les mensonges d’Etat.

Pourtant l’état de paix est tout sauf réservé à quelques personnes qui jouiraient de conditions de vie particulières et d’une vision un peu naïve du monde. En réalité nous connaissons déjà tous cet état dans notre vie. Chaque fois que nous jouissons de la réalité telle qu’elle est sans chercher à la modifier, nous sommes en paix. Mais cet état laisse place à l’inconfort quand nous nous retrouvons à lutter intérieurement contre la réalité, à vouloir changer quelque chose sans trouver l’espace d’agir simplement, librement, avec fluidité.

« Pourquoi devrais-je accepter la réalité et être en paix quand on voit tout ce qui se passe dans le monde ? »

Etre en paix ne signifie pas accepter tout ce qui est passivement mais accueillir la réalité avec le cœur pour la reconnaître pleinement. Dans cet état, l’action est naturellement fluide, efficace et juste pour soi-même et pour les autres. Elle se fait dans une co-création consciente avec la vie.

Il est tout à fait possible d’être en désaccord avec quelqu’un ou quelque chose sans souffrir d’un état de lutte intérieure pour chercher à changer cette personne ou cette chose. Il est possible de croire en ses convictions sans se sentir envahi ni envahir les autres par la colère, le ressentiment ou la culpabilité.

« Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau, et non pas pour se battre contre l’ancien. »
(Dan Millman)

L’ETAT DE GUERRE L’ETAT DE PAIX
Nous avons pris l’habitude de combattre la réalité, des personnes, des idées ou des systèmes, de nous juger et de mépriser ceux qui ne sont pas d’accord avec nous. C’est le modèle de la guerre. Nous pouvons choisir de concentrer notre énergie à créer du nouveau en accord avec nos aspirations et accueillir avec bienveillance ceux qui sont en désaccord avec nous. C’est le modèle de la paix.
Je lutte contre / je suis en réaction / je juge la réalité J’agis pour / je suis dans la création / j’accueille la réalité
Etats d’être qui en découlent :
Colère
Souffrance
Peur
Honte
Culpabilité
Tristesse
Agressivité, violence
Ressentiment, mépris
Pessimisme
Dualité

Je considère mes parts d’ombre et celles des autres comme des ennemies, je les rejette, je veux les changer

Etats d’être qui en découlent :
Sérénité
Harmonie
Amour
Confiance
Pardon
Joie
Bienveillance, compassion
Gratitude
Optimisme
Unité

Je considère mes parts d’ombre et celles des autres comme des amies, je les accueille, je les reconnais comme étant une part de moi-même

Exemples :
Je manifeste contre ceux qui ne partagent pas mon idée
Je vois ma maladie comme un problème qu’il faut supprimer
J’en veux à ma/mon partenaire de m’avoir quitté
Je vaque à mes occupations quotidiennes en regrettant mes dernières vacances
Je me juge sans arrêt et cherche à être différent
Exemples :
Je manifeste pour inspirer ceux qui ne partagent pas mon idée
Je vois ma maladie comme un message qu’il faut écouter
Je remercie ma/mon partenaire de m’offrir l’occasion d’évoluer
Je vaque à mes occupations quotidiennes avec plaisir
Je m’aime et m’accepte comme je suis, je vis mes rêves !

« Lorsque nous faisons la paix avec nous-mêmes, nous faisons instantanément la paix avec le monde entier. » – Debbie Ford

Il y a mille et une raisons de choisir la Paix intérieure, il ne tient qu’à vous d’y prétendre.