Soyons créatifs !

fleur-de-lotus-dessin-300x211Les artistes et les créatifs ne manquent pas, quant aux idées, c’est un feu d’artifice quotidien. Seulement la plupart du temps, notre inventivité est utilisée à des fins publicitaires et commerciales. Vous avez sûrement le souvenir d’un film merveilleux, drôle, émouvant, bluffant… pour le dernier produit à la mode. Imaginez que tous les talents soient libérés et se mettent au service de l’humanité, des arts graphiques à la musique et la danse en passant par le théâtre, la sculpture et la poésie. L’art a la capacité de nous émouvoir, de nous faire vibrer, de toucher notre sensibilité, de révéler ce qu’il y a de plus beau dans l’être humain. Quel est le pouvoir de la musique ? Comment notre créativité peut-elle nous réunir et nous éveiller ? Comment mettre mes idées et mon imagination au service de la planète et de l’humain ? Finalement, dès lors que nous agissons avec cœur, sensibilité et conscience, ne sommes-nous pas tous des artistes ? Notre créativité n’a pas de limite et elle pourrait bien changer le monde, profitons-en !

« Le monde de demain ne sera pas le fruit de nos réactions, il sera le fruit de nos créations. » Jean-François Noubel

Ci-dessous en vidéos, découvrez notamment :

  • Les habitants d’un bidonville au Paraguay qui décident de créer un orchestre en se fabriquant des instruments de musique avec les déchets.
  • Un « Guide Magique des instruments de la nature ».
  • Comment les histoires nous permettent de sauter par-dessus les murs culturels, de vivre des expériences différentes, de ressentir ce que d’autres ressentent, pour vaincre la politique identitaire.
    « A mon avis, une façon de transcender ces ghettos culturels passe par l’art du conte. Les histoires ne peuvent pas démolir les frontières, mais elles peuvent percer des trous dans nos murs mentaux. Et à travers ces trous, nous pouvons avoir un aperçu de l’autre, et parfois même aimer ce que nous voyons. » Elif Shafak
  • Des flashmobs, ces rassemblements surprises et créatifs dans des lieux publics.
  • La brigade de l’amour dans le métro de New York.
  • Le collectif Playing For Change, ou l’idée d’un ingénieur du son, Mark Johnson qui a sillonné le monde pour filmer et enregistrer plus d’une centaine d’artistes connus, inconnus, des enfants, des artistes de rue, interprétant une même chanson en y apportant leur singularité.

Pensez à activer les sous-titres français si nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *