Le Travail de Byron Katie

the-work-logoToutes nos souffrances apparaissent dès lors que nous nous attachons à des pensées stressantes, des jugements, des croyances limitantes qui sont en conflit avec ce qui est. A l’instant où nous rejetons la réalité telle qu’elle est et que nous la projetons telle que nous préférerions qu’elle soit, nous souffrons.

C’est de ce constat qu’est né The Work (appelé Le Travail en français), découvert par Byron Katie.

Le Travail, c'est quoi ?

Le Travail est une démarche simple et profonde de questionnement des pensées à la source de notre souffrance qui permet de libérer notre mental, rencontrer notre vérité, et trouver la Paix.

A l’aide de 4 questions, vous prenez conscience de la relation entre les pensées, les émotions et les actes qui en découlent. En clarifiant votre esprit vous mettez fin à tout ce qui n’est pas vrai, pas réel, et vous vous ouvrez à d’autres compréhensions et possibilités d’actions. Le Travail vous permet de voir les situations stressantes et la façon dont votre mental déforme la réalité; il vous libère de la confusion avec les autres, avec vous-même et vous ramène vers votre sagesse intérieure.

C’est aussi :

  • une façon de faire l’expérience de soi-même au-delà de notre système de croyances.
  • un processus d’investigation interne menant à la réalisation de soi.
  • une voie vers la sagesse, la joie intérieure, la paix et l’intimité profonde avec soi-même.
  • une invitation à découvrir la vérité de qui nous sommes vraiment.

Plus qu’une méthode, c’est une invitation permanente à percevoir la réalité sous un jour nouveau.

« Nous ne sommes pas perturbés par les faits, mais par notre perception de ceux-ci. » Epictète

Comment faire ?

« Si vous voulez avoir raison, ce Travail n’est pas fait pour vous. Il est fait pour ceux qui désirent connaître la vérité. » Byron Katie

Le Travail vous montre comment vous libérer par vous-même. Cependant le mental n’a pas l’habitude d’être mis à nu et nous ressentons généralement le besoin d’être aidé. En tant que facilitateur du Travail, je propose des séances d’accompagnement individuel.

Pour investiguer une pensée vous avez simplement besoin d’un crayon, d’un papier et d’un esprit ouvert. Commencez d’abord par vous souvenir d’une situation désagréable, inconfortable qui a généré en vous colère, tristesse, douleur, peur, frustration, doute, incompréhension… Identifiez quelle pensée vous traverse dans cette situation puis mettez-la par écrit. Cela peut concerner quelqu’un d’autre, vous-même, un événement ou la vie en général. Ne vous censurez pas dans votre écriture, soyez critique.

Passez ensuite à l’investigation de votre pensée à l’aide des 4 questions et des retournements ci-dessous.

Les 4 questions et les retournements

Pour illustrer le processus et vous donner un exemple, je l’ai appliqué à une situation personnelle.
Voici ma pensée stressante : « Il devrait s’intéresser à ce que je lui dis ! »

1 – Est-ce vrai ?

La réponse est un simple oui ou non. Si c’est « non », passez directement à la question 3.
(Oui)

2 – Pouvez-vous être absolument certain que ce soit vrai ?

De même, la réponse ne peut être que oui ou non.
(Non)

3 – Comment réagissez-vous, que se passe t-il quand vous croyez cette pensée ?

Laissez-vous ressentir comment vous réagissez quand vous croyez cette pensée, physiquement, émotionnellement. Comment vous vivez votre vie avec cette croyance, comment vous vous traitez et comment vous traitez les autres.
(Je suis agacé, en colère. J’ai la gorge qui se serre, ma voix se fait tremblante et hésitante. J’ai envie de le secouer, de lui faire la morale. Intérieurement, je le traite avec mépris, je le considère comme un ignorant, un prétentieux et un inconscient. Je me sens ridicule. J’ai peur qu’il se moque de moi.)

4 – Qui seriez-vous sans cette pensée ?

Dans la même situation, prenez le temps de vous imaginez sans la croyance à cette pensée. Quel nouveau regard portez-vous, qu’est ce qui change en vous ?
(Je ne cherche plus à me défendre, me justifier et le convaincre. Je l’écoute, j’entends vraiment ce que lui me dit. Je vois combien il est calme, sincère et cohérent avec ses propos. Je respire paisiblement. J’accueille cette discussion avec gratitude.)

> Retournez la pensée

Il s’agit maintenant d’examiner le contraire de ce que vous croyez. Il existe plusieurs retournements possibles. Pour chacun d’eux, trouvez au moins 3 exemples où ceux-ci sont aussi vrais sinon plus vrais que votre croyance de départ.

  • Le retournement à l’opposé
    (Il ne devrait pas s’intéresser à ce que je lui dis. Ex : C’est la réalité, tout simplement. Qui suis-je pour lui demander de s’intéresser à ce que je lui dis ? Je ne suis pas clair dans ce que je raconte.)
  • Le retournement vers l’autre
    (Je devrais m’intéresser à ce qu’il me dit. Ex : Oui, je ne l’écoute pas, je suis fermé, occupé à le critiquer dans ma tête. Je l’interromps constamment. J’ai besoin d’élargir mon point de vue.)
  • Le retournement vers soi
    (Je devrais m’intéresser à ce que je dis. Ex : Je me trouve confus dans mon propos. Je devrais mieux me renseigner avant d’affirmer ce que je lui dis. Je devrais aussi m’intéresser à ce que je me dis intérieurement dans cette situation, aux jugements que je porte sur lui et sur moi-même.)

Si vous découvrez Le Travail pour la première fois, je vous invite à tenter l’expérience en téléchargeant et remplissant une feuille de jugements. Si vous souhaitez prendre rendez-vous pour une séance, vous pouvez également remplir cette feuille auparavant. Cela constitue un très bon support de Travail.

Feuille de jugements

Vous trouverez plus d’information sur la façon de remplir cette feuille sur le site thework.com. Et sur the-work-france.com

En vidéos

« Ce n’est pas la réalité qui nous fait souffrir,
mais nos pensées sur la réalité. » Byron Katie

Mal être, difficulté relationnelle, soucis de santé, stress quotidien, sentiment de révolte, questionnement sur le sens de la vie, deuil, relation à l’argent, jugement sur soi, insatisfaction, confusion…  Il existe de nombreuses vidéos du Travail guidé par Byron Katie qui permettent d’en mesurer toute la portée sur différentes problématiques.

Voici une playlist de vidéos en français.
Pensez à activez les sous-titres à l’aide du bouton sous la barre de lecture.

Vous trouverez également des centaines de vidéos en anglais triées par catégories sur le site officiel du Work. Suivez le lien ci-dessous.

Videos-Byron-Katie-en